Fruits et Légumes de saison

Quelle est la différence entre un fruit et un légume ?

Le fruit est l’organe comestible des plantes à fleurs, qui contient les graines et succède à la fleur.
Le légume est la partie d’une plante potagère qui se consomme. Ce peut être le fruit, la graine, la fleur, la tige, le bulbe, la feuille, le tubercule, le germe ou la racine de la plante.


C’est pourquoi nous pouvons dire que tous les fruits sont des légumes, mais que tous les légumes ne sont pas des fruits.


Un fruit c’est une fructification donc il porte des graines.
Un légume c’est une plante dont certaines parties sont comestibles. 
Tout cela n’a rien à voir avec l’usage plat-dessert ou le sucré-salé. Les bananes sont des fruits mais elles sont cueillies avant maturité c’est pour cela que tu n’y trouves pas de graine. Ainsi, l’aubergine, le concombre, la tomate ou le haricot sont des fruits, mais la rhubarbe ou la canne à sucre sont des légumes.

Qu'est ce qu'un fruit ou un légume de saison ?

Un produit de saison est un aliment que l’on consomme quand il arrive naturellement à maturité dans sa zone de production. Il respecte donc le cycle naturel de sa croissance sans que celle-ci soit accélérée par son mode de production comme, par exemple, les serres chauffées (ou serres chaudes).

Pourquoi manger des fruits et des légumes de saison est meilleur pour vous et pour la planète ?
  • Ils ont plus de goût : les fruits et légumes qui arrivent à maturité au soleil développent des saveurs que ceux mûrissant pendant le transport ne peuvent avoir. Vous avez tous le souvenir de tomates en hiver ayant le goût de l’eau…Donc plus ils viennent d’un pays lointain, plus ils sont cueillis trop tôt et n’auront pas de goût, et bien sûr plus ils consommeront du carburant.

  • Ils répondent au bon moment à nos besoins nutritionnels : la nature est bien faite et nous offre tout ce dont nous avons besoin au bon moment ! En hiver, avec le froid et le manque de soleil, notre corps réclame plus de nutriments et notre système immunitaire a besoin d’un petit coup de fouet : tant mieux, c’est la saison des légumes riches en minéraux et des agrumes pleins de vitamine C. En été, avec la chaleur, notre organisme dépense moins de calories mais demande plus d’eau : tous les fruits et légumes de la saison en sont gorgés : melon, salade, tomate, courgette, fruits rouges, etc. !

  • Ils sont plus riches en antioxydants et en vitamines : les antioxydants sont des molécules qui protègent les cellules de notre corps des agressions qu’elles subissent tous les jours (pollution, tabagisme, UV, etc.), et permettent donc de prévenir l’apparition de certaines maladies et de rester jeune plus longtemps. Les végétaux en produisent comme mécanisme de défense essentiellement lorsqu’ils sont exposés au soleil et aux agressions externes et qu’ils doivent se défendre seul, sans pesticide. Raison pour laquelle les fruits et légumes bio contiennent un peu plus d’antioxydants que les autres. Une remarque : la peau est très riche en antioxydants et autres vitamines et fibres, alors conservez-la au maximum.
    Les vitamines contenues dans les fruits et les légumes sont fragiles. Leur dégradation commence au moment où ils sont cueillis Il est donc important de déguster les végétaux quand ils sont encore tout frais. C'est-à-dire pas après un voyage en bateau ou en avion, qui aura pu durer des semaines ! Dans la grande majorité des cas il est possible, si vous choisissez des fruits et légumes de saison et de votre région, de les consommer dans les deux ou trois jours suivant la cueillette.

  • Ils sont moins traités : hors saison, un fruit ou un légume viendra soit d’une récolte sous serre, où il a été aspergé de pesticides pour l’aider à pousser et pour compenser le manque de soleil et de nutriments dans le sol ; soit d’un pays lointain où les produits phytosanitaires ne sont pas forcément aussi réglementés qu’en Europe. Et ces pesticides sont de plus en plus montrés du doigt sur de nombreux cas de cancers, d’infertilité et autres maladies modernes, et se retrouvent également dans les nappes phréatiques et ont un impact sur toute l’écologie locale.

  •  Ils sont moins chers : les produits de saison et locaux demandent bien sûr moins de transports et pas de taxe d’importation, ce qui se répercute sur le prix.

  • Ils vous permettent de varier : Tant que nous mangeons exactement ce que nous aimons à tout moment de l'année, nous risquons de manger tout le temps les mêmes aliments. Alors que si vous ne mangez que ce qui pousse naturellement autour de vous, vous vous tournerez naturellement vers des aliments qui vous changeront. Topinambours, potimarrons, toutes les sortes de choux, fruits des bois…

En résumé, moins de pesticides, moins de carburant utilisé…Que du bon pour l’environnement et pour vous ! Donc fuyez les fruits et légumes en supermarché ou dans des primeurs ayant une grande part de produits hors saison, et peut-être à bientôt dans votre cuisine !

Vous pouvez consulter les fiches créées par les Radicelles sur cette page.

N'hésitez pas à aller la consulter régulièrement pour profiter des mises à jour.